LIENS

OBSPOLQuels droits face à la police ? –  Amnesty International BelgiqueSTOP ETHNIC PROFILING –   Ligue des droits humainsPolice WatchLegal team collectiveCampagne Stop RépressionBruxelles LaïqueFIDHGsaraHuman Rights WatchLiga voor MensenrechteMRAXService Droit des JeunesJONGEREN maken de stad!MINDERHEDEN FORUMUIT DE MARGESamarcande Ordre des avocatsORDRE FRANÇAIS DU BARREAU DE BRUXELLESBureaux Aide JuridiqueUniaCommission d’Aide Juridique de BruxellesCommission pour l’aide financière aux victimes d’actes intentionnels de violence et aux sauveteurs occasionnelsComité PDélégué général aux droits de l’enfantInspection générale de la PoliceMaisons de Justice Wallonie-BXLPicardie LaïqueJustice en ligneSPF JusticeCIVIL Liberties UNION FOR EUROPEAbuso di PoliziaNetPolMapping Police ViolenceSEVEN LAST WORDS OF THE UNARMEDTHE WASHINGTON POST POLICE SHOOTINGS 2015-2020 DATABASECOLLECTIF URGENCE NOTRE POLICE ASSASSINEGALERIE INTERACTIVE STREET PRESS

Logo_ObsPol_v14_Text_300dpi_L.pngObsPol.org est la plateforme centrale qui héberge la documentation classée par pays, la liste des victimes, les ObsPol locaux en cours de création (sauf ObsPol Belgique), et les questionnaires en ligne. La liste des victimes répertoriées, classée par pays, y est également mise à jour.

 

Beys_QuelsDroitsFaceALaPolice_100x150Un site complément au Manuel de Mathieu Beys qui répond à plus de 550 questions sur les relations entre citoyens et policiers.
  • Des réponses à vos questions dans un langage clair avec des références juridiques.
  • Des modèles de lettre, par exemple si vous souhaitez réagir après une intervention (contrôle d’identité, fouille, arrestation…) ou demander des images de caméras de surveillance.
  • Des décisions de jurisprudence, pour trouver notamment des arrêts de la Cour européenne des droits de l’homme.
  • Des actualités

Logo AI Belgique from websiteAmnesty International est un mouvement mondial de personnes qui luttent pour les droits humains. Elle intervient au nom des victimes de violations de ces droits, en se basant sur une recherche impartiale et sur le droit international. L’organisation est indépendante de tout gouvernement, idéologie politique, intérêt économique ou religion.


StopEthnicProfiling_PasNormal_statement-fr-1024x427.png

Campagne nationale contre le profilage ethnique en Belgique lancée  en juin 2020 à l’initiative de sept organisations (AmnestyInternational Belgique, Jongeren Maken de Stad! (JES), la Ligue des droits humains (LDH) et son pendant côté flammand la Liga voor Mensenrechten, le Minderhede Forum, Uit De Marge, et le MRAX) et financée par Open Society Initiative for Europe (OSIFE).


Logo LDH from websiteDepuis plus de 100 ans, la Ligue des Droits Humains (LDH) combat, en toute indépendance du pouvoir politique, les atteintes portées aux droits fondamentaux en Belgique. En tant que contre-pouvoir, la LDH observe, informe et interpelle les pouvoirs publics et les citoyen·ne·s en vue de remédier à des situations qui portent atteinte aux droits fondamentaux.

La LDH promeut les principes d’égalité, de liberté et de solidarité, ainsi que les droits fondamentaux de toutes les personnes, adultes et enfants, en Belgique. Elle défend activement l’accès de toutes et tous à une justice équitable, à l’éducation, au travail… à une vie digne. Pour cela, elle se base toujours sur des textes légaux, signés et ratifiés par l’État belge et donc contraignants (comme la Convention européenne des droits de l’Homme, la Charte des Droits fondamentaux de l’Union Européenne ou la Convention relative aux droits de l’enfant).


Logo Police Watch from websiteAVERTISSEMENT : Contrairement à ce qu’affirme ce site, Police Watch N’EST PAS l’observatoire des violences policières en Belgique. La LDH n’a jamais été que la marraine d’ObsPol avant, devant le succès d’ObsPol, de tenter une OPA pour se le réapproprier pour le « redynamiser » sans demander leur avis aux bénévoles fondateurs et seuls responsables du projet de l’Observatoire. La nouvelle direction, par ses méthodes, a rompu ce pacte et ObsPol s’est séparé de la Ligue pour conserver son indépendance et poursuivre son but militant au service des victimes uniquement : informer et promouvoir leur parole. De l’intrusion de la politique dans l’organisation citoyenne…

Police Watch est une « initiative de la Ligue des droits humains, rejointe en 2020 par la Liga Voor Mensenrechten. Accompagné.e.s d’un comité composé de personnes aux expertises complémentaires, nous mettons en œuvre nos trois missions : informer, analyser, agir. Nous vous informons de vos droits et de la meilleure manière de les faire respecter. Nous rendons les abus visibles et objectifs grâce à la collecte et l’analyse de données. Nous interpellons les autorités concernées pour obtenir un changement des réglementations comme des pratiques ».


Logo Legal Team CollectiveLe Collectif contre la répression et les oppressions est un collectif bénévole composé d’avocat.e.s, de juristes, ou tout simplement de personnes intéressées par les droits des activistes et la lutte contre les violences policières. Nous nous mettons, dans la mesure du possible, à disposition d’activistes, de manifestant.e.s, ou d’autres formes d’engagement pour un monde plus égalitaire, solidaire et plus respectueux de tous les humains et de l’environnement. Nous luttons contre la répression et contre les oppressions.

Vu le climat politique, nous craignons que ce combat ne devienne de plus en plus essentiel.

Nous avons de l’expérience en matière de droit des activistes et des manifestant.e.s en Belgique. L’objectif d’une legal team permanente est de développer une réelle expertise en la matière. Cependant, la science juridique n’est pas une science exacte et nos conseils bénévoles sont simplement notre meilleure réponse, sans prétendre être la bonne réponse.

La plupart d’entre nous est basé à Bruxelles, mais nous nous déplaçons dans la mesure du possible et nous espérons, à terme, mettre en place des sections locales.

Des avocat.e.s font partie de la legal team, mais en tant que bénévoles. Dès qu’un travail d’avocat.e s’avérera nécessaire, nous devrons vous référer.

Notre but n’est pas de dire aux militant.e.s comment respecter la loi, mais de les informer de leurs droits et des risques juridiques liés à certaines actions, pour les aider dans leurs choix stratégiques.


Logo_StopRepressionLa Campagne Stop-Répression : pour la JOC et la JOCF, après la répression et l’arbitraire des arrestations à l’euro-manifestation du 29 septembre 2010, la conclusion s’imposait d’elle-même : la répression policière est en pleine augmentation et le mouvement ne fait que s’intensifier. Notre contact dans les quartiers et nos vécus militants nous exposait tous les jours plus à la réalité de la violence policière. La décision de lancer une campagne pour la dénoncer c’est rapidement imposée comme logique. Pour pouvoir lancer notre campagne, nous avons effectué des recherches qui nous ont permis de mettre en évidence cinq grands axes sur lesquels nous voulions travailler. Nous avons pris du recul vis-à-vis du thème abordé qui n’était plus, simplement, la répression policière, mais ce que nous avons appelé : la « répression d’état ». Témoignages, stickers, tracts, pétitions, manifestations et événements etc.


Logo BXL Laïque from websiteInstitutionnellement, la régionale bruxelloise du Centre d’Action Laïque est une association sans but lucratif qui, depuis 1979, est chargée de la promotion du mouvement laïque bruxellois.
Collectivement, ce sont des femmes et des hommes, travailleurs et acteurs de la laïcité, engagés dans une action commune de développement politique, social et culturel de la laïcité, dans la défense des valeurs, des principes et des idéaux de la Démocratie universelle.


Logo FIDH from websiteLa Fédération Internationale pour les Droits Humains (FIDH) est une ONG internationale qui défend tous les droits, civils, politiques, économiques, sociaux et culturels, tels qu’ils sont énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme. Elle inscrit son action dans le champ juridique et politique afin de renforcer les instruments internationaux de protection des droits humains et de veiller à leur application.


Logo GSARA from websitePour mettre en lumière une zone d’ombre de nos sociétés démocratiques, le Gsara mène l’enquête sur l’usage abusif de la force par la police. Sous forme de POM (Petite Œuvre Multimédia), de web reportage, une plongée interactive dans des témoignages, des fiches pédagogiques expliquant nos droits (Quand l’usage de la force est-il légal? Qui peux m’arrêter? Dans quel cas peut-on me fouiller? Quand ai-je droit à un avocat? Etc.), des analyses et des points de vue: celle de l’Inspection générale de la police, de la Ligue des Droits de l’Homme, du Centre de recherches criminologiques de l’ULB, du Centre pour l’Égalité des Chances et la Lutte contre le Racisme, de la Police, de journalistes,… Avec la volonté de recueillir l’éclairage de nombreux acteurs, nous avons cherché à savoir si l’usage de la force lors d’interventions policières était toujours « strictement nécessaire et proportionnelle », à cerner l’ampleur des exactions policières, à en comprendre les raisons et à esquisser des solutions, à considérer si l’argument fort élastique de «considérations de sécurité» permet de limiter le droit de manifester et d’exprimer une opinion, à questionner l’impunité des abus policiers, à interroger l’indépendance des organes de contrôle etc.


Logo HRW from wbsiteHuman Rights Watch est l’une des principales organisations indépendantes au monde qui se consacrent à la protection et à la défense des droits humains. En attirant l’attention internationale sur les situations où les droits humains sont violés, nous donnons une voix aux opprimés et nous exigeons que les oppresseurs répondent de leurs crimes. Nos enquêtes objectives et rigoureuses, ainsi qu’un plaidoyer ciblé et stratégique, nous permettent d’exercer une pression intense qui incite les décideurs à agir et accroissent le prix à payer pour les auteurs d’atteintes aux droits humains.
Depuis 30 ans, Human Rights Watch œuvre avec ténacité pour poser les bases morales et légales de changements profonds et lutte pour apporter plus de justice et de sécurité aux peuples du monde entier.


Logo Liga from websiteLa Ligue est un mouvement des droits de l’homme qui veut influencer la politique d’une manière constructive, sensibilise le public et informe de manière critique sur les droits de l’homme en Flandre et en Belgique.


Logo MRAX from websiteLe MRAX fournit aide et accompagnement aux victimes de discours racistes et de discriminations dans leurs démarches judiciaires, saisit le procureur du Roi, voire se porte partie civile sur les dossiers les plus graves, lutte pour une mémoire militante, agit pour l’information et la participation au débat public, agit en amont de la théorisation racialiste à travers un travail de conscientisation dans les écoles, les associations, les entreprises et administrations sur les stéréotypes et les préjugés, le racisme, les discriminations, la cyberhaine, et participe à la réflexion, l’expertise et l’action collectives afin de massifier la lutte antiraciste.


Logo Service Droit des Jeunes from websiteLe Service droit des jeunes (SDJ) a pour objectif principal de permettre aux jeunes et aux familles de mieux connaître leurs droits et d’ainsi réaliser des choix en connaissance de cause.
Ensemble, les permanents des SDJ et les jeunes tentent de trouver la solution la plus adéquate aux situations auxquelles ils font face. Et si nécessaire, les SDJ interviennent auprès des services et institutions, facilitant ainsi les démarches tant amiables que judiciaires.


JES logo from website

JONGEREN MAKEN DE STAD! (JES) est un laboratoire urbain pour les enfants et les jeunes à Anvers, Bruxelles et Gand.


Logo Mindheren Forum from Website

Depuis près de 15 ans, le Forum des minorités représente les associations ethnoculturelles de Flandre et de Bruxelles et donne la parole aux personnes issues de l’immigration.

Nous le faisons en collaboration avec nos organisations membres et partenaires qui, ensemble, forment un groupe large et agile. Ce réseau vivant a été créé en réunissant activement et activement de nombreuses personnes, organisations et communautés.

Nous le faisons de manière participative et dialoguée, toujours centrée sur la reconnaissance et le renforcement de leurs pouvoirs et identités.

De cette manière, le Forum des minorités souhaite informer, convaincre et convaincre les décideurs politiques à différents niveaux, sur la voie d’une société ouverte, démocratique et inclusive.


Logo Uit De Marge from website

Uit De Marge asbl est le centre flamand de soutien à la politique de la jeunesse et au travail de jeunesse avec les enfants et les jeunes en situation de vulnérabilité sociale.

De Marge vzw est engagé dans les soins primaires et secondaires pour le travail de bien-être des jeunes pour les enfants et les jeunes en situation de vulnérabilité sociale. Par exemple, les jeunes constructeurs de l’Uit De Marge asbl travaillent dans différentes villes et municipalités. Ils travaillent sur site avec des enfants et des jeunes en situation de vulnérabilité sociale et répondent à leurs besoins. Cela peut aller de la mise en place d’une offre de loisirs à l’intégration d’une fonction signal. En outre, avec la consultation sur le bien-être des jeunes, Uit De Marge asbl propose un forum orienté vers l’action qui cherche des réponses concrètes aux lacunes et aux goulets d’étranglement de l’offre pour les enfants et les jeunes en situation de vulnérabilité sociale.


SAMARCANDE

SAMARCANDE est un espace pour les jeunes où il est possible d’être écouté, mais aussi d’être accompagné dans des démarches ou dans des projets par une équipe d’éducateurs et d’éducatrices. C’est un lieu où tout jeune de moins de 18 ans peut s’investir dans des activités ou bénéficier d’un rendez-vous individuel.
Samarcande réalise aussi, avec ou sans les jeunes, des actions pour améliorer l’environnement dans lequel ils évoluent.


Logo Ordre des avocats from websiteLe site du Barreau belge vous informe et vous conseille dans vos démarches et recherches d’un avocat. Il se veut aussi être un outil pratique. C’est pourquoi nous mettons à votre disposition un annuaire, un localisateur des barreaux, une FAQ, un lexique, etc.


Logo Ordre Français du Barreau de Bruxelles from websiteSite web de l’Ordre français du Barreau de Bruxelles. Vous y trouverez la liste et les coordonnées de tous les avocats du Barreau de la capitale.


LES BUREAUX D’AIDE JURIDIQUE (BAJ)

Un avocat donne une brève consultation gratuite. Un avocat peut vous être désigné dans certaines conditions prévues par la loi. Pour voir la liste des BAJ par ville, cliquez sur le lien ci-dessus.


Logo UNIA from websiteAnciennement le Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme, l’Unia est un service public indépendant qui a pour mission légale la promotion de l’égalité et la lutte contre la discrimination. Il a aussi pour mission de veiller aux droits fondamentaux des étrangers, d’observer les flux migratoires et de stimuler la lutte contre la traite des êtres humains. Le Centre a été désigné comme mécanisme indépendant pour veiller à l’application de la Convention des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées.


Logo CAJ BXL from websiteLe site de la Commission d’aide juridique de Bruxelles présente le régime et les conditions de l’aide juridique de première et de deuxième ligne.


Logo SPF-Intérieur from websiteCommission pour l’aide financière aux victimes d’actes intentionnels de violence et aux sauveteurs occasionnels

Elle examine les demandes d’aide financière de victimes d’actes intentionnels de violence ou de leurs proches.
Elle examine également les demandes d’aide financière de personnes qui portent volontairement secours à des victimes ou, en cas de décès, à leurs ayants droit. À la condition que ce soit en dehors de l’exercice d’une activité professionnelle liée au domaine de la sécurité et en dehors de toute participation à une association quelconque structurée en vue de porter assistance et secours à des tiers.
La commission se prononce tant sur l’opportunité de l’octroi d’une aide que sur le montant de celle-ci.


Logo Comité P from websiteLe Comité P a été créé en 1991, afin de doter le Parlement fédéral d’un organe de contrôle externe sur la police. Il a effectivement débuté ses activités à  la mi-1993.
Grâce aux multiples enquêtes de contrôle et à l’examen des plaintes effectués par son Service d’enquêtes, le Comité P peut fournir une image fiable du fonctionnement actuel de la police. Complétée par des informations issues de nombreuses autres sources, elle lui permet d’assumer une fonction d’observatoire du fonctionnement de ce service, au bénéfice du Parlement fédéral et de l’ensemble des citoyens.


Logo Délégué général aux droits de l'enfant from wbsiteLe Délégué général aux droits de l’enfant peut adresser aux autorités fédérales, de la Communauté, des Régions, des provinces, des communes ou à toute institution dépendant de ces autorités, les interpellations et demandes d’investigation nécessaires à l’accomplissement de sa mission.
Dans les limites fixées par la Constitution, les lois, les décrets et les arrêtés et dans celles de sa mission, il a accès librement durant les heures normales d’activités, à tous les bâtiments des services publics communautaires ou privés bénéficiant d’un subside de la Communauté française.
Les responsables et les membres du personnel de ces services sont tenus de lui communiquer les pièces et informations nécessaires à l’exercice de sa mission, à l’exception de celles qui sont couvertes par le secret médical ou dont ils ont eu connaissance en leur qualité de confident nécessaire.
Le Délégué général peut prévoir des délais impératifs de réponse dûment motivés.


Logo_AIGUne des principales missions de l’Inspection générale de la Police consiste certes à  inspecter le fonctionnement des services de la Police fédérale et des corps de Police locale. Par ses constatations et ses recommandations, elle rend ainsi indirectement service à  chaque citoyen.
Mais un service plus direct et individuel qu’elle peut rendre à  chaque citoyen réside dans l’examen des plaintes et dénonciations que toute personne peut être amenée à  introduire au sujet du comportement d’un policier ou du fonctionnement d’un service de police.
Lors de cet examen, il peut paraître possible de rapprocher les points de vue du citoyen et du policier. Dans ce cas, l’Inspection générale peut proposer aux parties intéressées la procédure de médiation.


Logo Maisons de Justice Wallonie-BXL from websiteLES MAISONS DE JUSTICE – WALLONIE-BRUXELLES

Adressez-vous à la maison de justice de votre arrondissement judiciaire, dont vous trouverez la liste par ville par le lien ci-dessus.


Logo Picardie Laïque from websitePicardie Laïque fournit une information précise quant aux droits des étrangers, dans le cadre de la campagne « contester est un droit » du Centre d’Action Laïque.

Télécharger la brochure ici ou .


Logo Justice en LIgne from websitePortail d’information juridique


Logo SPF-Justice from website


Logo_CivilLibertiesUnionFoEurope.png

La Civil Liberties Union for Europe (Liberties) est une organisation non gouvernementale qui œuvre pour la promotion des droits humains de toutes les personnes au sein de l’Union européenne (UE). Notre siège se trouve à Berlin et nous sommes également implantés à Bruxelles. Liberties consiste en un réseau composé de plusieurs ONG de défense des droits humains basées dans plusieurs pays de l’Union européenne. À l’heure actuelle, les organisations membres avec lesquelles nous travaillons sont établies en Belgique, en Bulgarie, en République tchèque, en Croatie, en Estonie, en France, en Hongrie, en Irlande, en Italie, en Lituanie, en Pologne, en Roumanie, en Espagne et aux Pays-Bas. Nous comptons également des partenaires associés en Suède et en Allemagne. Notre objectif est de continuer d’étendre le nombre de nos membres et d’inclure des ONG des 27 pays de l’UE.


Logo Abuso du PoliziaEn Italie, un collectif de lutte contre les violences policières.italy-flag-icon-32.png


Logo NetPol UK from websiteEn grande Bretagne…united-kingdom-flag-icon-32.png


MAPPING POLICE VIOLENCEunited-states-of-america-flag-icon-32.png

Impressionnante base de données sur les violences policières aux États-Unis.


Seven Last Words of the UnarmedMichael Brown. Trayvon Martin. Oscar Grant. Eric united-states-of-america-flag-icon-32.pngGarner. Kenneth Chamberlain. Amadou Diallo. John Crawford.

These African-American men–each killed by police or by authority figures–are the subject of a powerful multi-movement choral work by Atlanta-based composer Joel Thompson titled Seven Last Words of the Unarmed.  The piece was recently premiered by the University of Michigan Men’s Glee Club under the direction of Dr. Eugene Rogers, associate director of choirs and professor of conducting at the University of Michigan School of Music, Theatre & Dance.

Though over one hundred black men have been murdered in the last decade, this website only focuses on seven whose last words most align with the text structure of the composition.


The Washington Post's Police Shootings Database 2015-2020POLICE SHOOTINGS DATABASE 2015-2020united-states-of-america-flag-icon-32.png

Plus de 5000 fusillades mortelles par des policiers depuis 2015 sont répertoriées et documentées dans cette base de données mise à jour par le célèbre journal américain, une initiative entreprise après que le journal ait découvert, en suite d’une enquête sur la mort de Michael Brown en 2014, que le FBI sous-estimait systématiquement ces meurtres.


Collectif URGENCE : NOTRE POLICE ASSASSINEfrance-flag-icon-32.png

Un collectif français qui dénonce les violences policières, recueille témoignages et documents, et propose un suivi des affaires de violences policières devant les tribunaux.


Logo Street Press from website

En 10 ans, 47 décès liés aux violences policières, aucun france-flag-icon-32.pngfonctionnaire en prison . Une galerie de portraits interactive pour les recenser et les raconter